Micro-fictions [T009.01]

série Texteurs – Hard

Une figurine en plastique (animal) et un afficheur Oled 96×12px affiche des débuts de micro-fictions.
Sur la figurine est accroché l‘écran, le micro-contrôleur qui gère l’affichage et la pile bouton qui rend la pièce autonome.
C’est à la fois un assemblage de pièces sans grandes qualités plastiques, un court poème.
Un faon en plastique, sans tête, sert de support est collé sur un socle de bois.

Le Texteur009, est un petit générateur d’histoire de prétextes à histoires, très basique. En très peu de caractères il est possible d’initier des narrations et laisser le lecteur produire, imaginer la suite. Encore une fois le programme génère à l’infini des phrases à partir d’un choix restreint de mots. La “richesse” ici vient du nombre de parties variables dans la phrase (4).
On pourrait imaginer des déclinaisons avec les api de Twitter, pour alimenter un compte fictif d’un auteur/programme qui écrit en 140 caractères (avec jeu de lettres pour réduire la taille des mots)…

Les phrases sont du type:

Il/elle + verbe + article + nom + “et cette FOIS”/“et ALORS” + mot

ex: “elle ouvre la porte et cette fois meurt”

Dimensions: 45 × 50 × 30 (mm) env.

figurine plastique, afficheur oled bleu, µC et PCB, soudure, cable électrique, holder et pile