In Progress

Prototypes encours – afficheurs 7 segments

J’ai exhumé quelques afficheurs 7 segments achetés il y a quelques années, avec le secret espoir de savoir/pouvoir/oser les cabler pour écrire qlq chose avec.
Il y a qlq mois aussi, je m‘étais procuré des modules 4 afficheurs 7 segments de chez Sparkfun (ceux avec une interface série et SPI) avec l’envie de générer des textes via ces afficheurs.
Le jeu me semblait intéressant puisque que tous les caractères ne sont pas affichables et je voulais utiliser des mots qui tiennent sur l’afficheur sans défilement ni autre truc, donc 4 lettres maximum.

J’avais commençé par répertorier avec des dicos de scrabble les mots existants (verbes conjugués) et j’avais commençé à dresser des listes (j’avais même codé un bout de Flash™ pour m’adier à dresser ces listes)… Puis je me suis arrêté là, pas convaincu de la façon de procéder pour les listes… Je bloquais sur le processus d‘écriture… bref le projet est encore en jachère.

Cécile, ma douce, fabrique des veilleuses avec des animaux en plastique peints (dis comme ça… c’est mieux de les voir…) j’aime l’idée et je lui ai volé pour fabriquer autre chose… En combinant les animaux avec les afficheurs, quelque chose me titille, je n’ai pas encore toutes les réponses mais je commence à articuler quelques idées/envies.

Le travail avec des mots courts, m’a emmené vers les abreviations et vers les abreviations SMS. Je me suis un peu documenté (via wikipédia) et j’ai dréssé une petite liste d’expressions utilisées dans les chats et SMS… Quelles soient réellement utilisées m’importe peu en fait, c’est davantage la valeur emblèmatique du procédé qui m’intéresse.
Si j‘écris “PTDR”, “LOL”, “MDR”, ça fait réference à une culture “collective”, on imagine un univers fait de jeunes, de téléphones portables, de SMS, de messagerie instantanée, d’orthographe approximative, et de tout un tas de propos sociologico-intello sur l’aculturation, etc,etc.
Il y a donc eu cette idée zéro de prendre un animal à forte connotation (un veau, un mouton) et de lui coller dessus ces abreviations… C’est taquin, un peu drôle j’espère mais sans plus. J’ai habillé, mis en scène un peu la chose et puis.

D’autres idées ont germé (bien sûr) et restent à réaliser.
Avec d’autres animaux (un porc, un mouton encore, un agneau) et des textes plus violents, plus crus, plus clairement sexuels ou douteux… à partir de ces petits jeux de mots anodins, amener un certain malaise avec des sous-entendus explicites.
Ensuite je suis, c’est comme un automatisme, tenté par l’ajout de code et d’interaction même minimale ou minialiste… le bricolage avec les µcontroleurs et la possibilité de changer le texte, de le modifier, l’afficher seulement en prséence d’un regardeur… (un voyeur)…
patience…

afficheurs 7 segments verts 0,56”, cable, soudure, élastiques, figurines plastique, peinture fluo, vernis UV

Journal d’atelier

déb. Nov. 12
Reçu également des kits à base d’ATTiny… (en ai monté et testé 3).
Je me suis battu plusieurs heures avec le module 4 afficheurs 7 segments de Sparkfun, avec la communication SPI… (chatouilleux à l’init).
Il affiche des lettres mais incapable (moi) de mixer lettres et caractères perso!
J’ai sans doute pas compris un truc, mais les exemples sont assez succints et depuis le module n’existe plus dans la version que j’ai… Ils y ont adjoint l’I2C qui est bien plus simple à manipuler (cable et soft). En plus j’ai découvert une adaptation de la lib I2Cpour les attiny85 (les kits montés cette semaine).. Il faut encore que je teste…
Je me suis aussi amusé avec les afficheurs 7 segments seuls… soudés et assemblés à la main pour écrire qlq mots courts.
J’ai réalisé 2 petites pièces avec ces afficheurs et des figurines plastiques.
à voir là!
D’autres idées sont là avec le module Sparkfun et les figurines et avec juste des afficheurs, des figurines et un détecteur PIR (les halogènes d’entrée de résidence)… commandés, en attente d’arrivage…
Bref… vacances “productives” (enfin presque).