Les Poètes & PIC

(hardware) générateurs de poème.

Ce projet inachevé a été imaginé comme de petits modules électroniques qui généreraient de courts poèmes, sans fin.
Un premier moteur logiciel a été développé en Flash™, mais la conversion dans un langage accessible au microcontroleur (un ATMega8) s’est heurté a des contraintes techniques au delà de mes capacités de l‘époque.

Basé sur le même moteur que le projet “l’odeur…”, le programme génére un poème de 99 lignes en fonctions de règles précises.
Le poème peut s’interrompre prématurémeent en fonction des “choix” effectués par le programme.

Les deux versions du moteur génèrent des textes de syntaxe simple, du type “l’odeur de….” et “j’ai mal de…”

Le projet (générateurs de textes) est toujours en cours de progression mais sous une forme différente (cf: BLOW , TEXTEUR).

NB: Une variante, plus graphique a été compilée pour s’exécuter sur un pda.

>
>
extrait généré.
l'odeur du savon, l'odeur du ventre, l'odeur du flou, l'odeur de la bouche. L'odeur des paroles, l'odeur des réveils, l'odeur du flou, l'odeur des doigts, l'odeur de la marée, l'odeur des réveils, l'odeur de la caresse. L'odeur de la lessive dans l'ombre, l'odeur de la vapeur, l'odeur du ventre, l'odeur des mots, l'odeur de la peau. ..... l'odeur de la bouche, l'odeur du pli, l'odeur de sa lessive, l'odeur de son amour, l'odeur de ses paroles, l'odeur de la mer, l'odeur de la main. L'odeur de ses larmes, l'odeur de son parfum, l'odeur de sa lessive sur la mer, ..... l'odeur de sa lessive avec les cafés, l'odeur de ses mots comme l'amour, l'odeur de ses baisers, l'odeur de sa mer, l'odeur de sa marée, l'odeur de sa bouche, l'odeur de son odeur dans la vapeur, l'odeur de son amour, l'odeur de l'odeur de ses baisers, l'odeur de ses baisers, l'odeur de sa nuque, l'odeur de l'odeur de ses baisers. L'odeur de son amour, l'odeur de l'odeur de sa bouche, ..... l'odeur de ses poils, l'odeur des poils, l'odeur de sa marée, l'odeur de ses mots. L'odeur de ses doigts, l'odeur des larmes, l'odeur de l'odeur de sa bouche, l'odeur des poils, l'odeur de l'odeur de son shampooing, l'odeur de sa bouche, l'odeur de sa chaleur dans le cul, l'odeur de son odeur sur les poils, l'odeur de l'odeur de ses larmes avec la caresse, l'odeur de l'odeur de son départ. Et le poème s'arrête comme une séparation...

code (as2), microcrontroleur, afficheur LCD 20×4